initiale_L

Glossae Scripturae Sacrae-electronicae (Gloss-e)


<56. Marci evangelium**>

©Gloss-e.irht.cnrs.fr Martin Morard edidit, Fabio Gibiino et Marie-José Sorbets laborantibus, Parisiis, 2012-2016.

Glossa :

Rusch : Biblia latina cum Glossa ordinaria, ed. A. Rusch, Strasbourg, 1480, t. 4, Erfurt, f. p. 965ra-989rb ; facsim., p. 89a-137b.

Cas239 : prol.

adiunxi :

Glossae seiunctim a textu Bibliae diffusae :

Lux94, f. 1r, prov. Orval : 12 4/4saec. = RB-9752. Je remercie Thomas Falmagne d’avoir attiré mon attention sur l’intérêt de ce texte et de m’avoir communiqué la description qu’il en a faite pour le catalogue des manuscrits de la Bibliothèque de Luxembourg. [MM2019]

P345, f. 28ra [Lien vers la numérisation] -va, prov.Bonport : 13 ¼ saec. = RB-7486

Les gloses de ces deux manuscrits collationnés, d’origine et de provenance cisterciennes, appartiennent au corpus ouvert des gloses de la Bible diffusées indépendamment du texte biblique ; elles ont été éditées à partir que quelques manuscrits par P. Vaciago, CCCM 189A, Turnhout, 2004. La majorité des gloses sont identiques dans tous les témoins (=CCCM189), certaines ne se retrouvent que dans l’un ou l’autre des témoins de CCCM189, parfois avec quelques leçons propres (CCCM189 differt) ; certaines sont propres à nos témoins (om. CCCM189). La Glose ordinaire n’a repris pour ainsi dire aucune de ces gloses ; certaines sont incluses, ad litteram ou ad sensum dans les sentences de la Glose ordinaire.

Vide etiam (nondum inspexi) : Wien, Österreichische Nationalbibliothek, 01085 [Lien vers la numérisation] (France : Nord, 1215-1225) : Biblia latina cum glossis in vetus et novum testamentum (f. 368-382).

Textus Bibliae :

Le texte de l’édition princeps de la Glose a été provoirement restitué, dans l’attente de l‘achèvement de la collation des manuscrits parisiens témoins que nous avons retenus. On observe déjà que le texte ΩL est très proche, pour ne pas dire identique, à celui de l’édition critique de la Vulgate ( Weber), ΩJ s’en approche, mais avec moins d’audace et de nombreuses concessions au texte médiéval courant. La Catena aurea reproduit un texte moins évolué mais qui présente néanmoins de nombreux accords avec ΩJ et un nombre étonnant de leçons propres reproduites dans d’autres manuscrits de la Catena

collations intégrales :

ΩJ = Paris, BnF, lat. 16722, f. 63rb [Lien vers la numérisation] -78ra (10.6.2019) : nombreuses leçons uniques ; nombreux accords avec Li447 et Li447@ sans qu’il soit possible de les expliquer par une dépendance directe.

Rusch

Weber : Biblia vulgata, ed. Weber-Gryson, Stuttgart, 1994, p. 1574-1605.

Li447@ (texte biblique joint à la Catena) 

Li447 (lemme cité dans le texte de la Catena)

CorS1 (Correctorium Sorbonicum 1) : Paris, BnF, lat. 15554, f. 132r [Lien vers la numérisation]

Cor3 

CorS1=Cor3 : consensus

collations partielles:

CorS2 : c. 5 etc.

prol. : ΩL Som040 [Lien vers la numérisation]

cap. 1 :

cap. 2 :

cap. 3 :

cap. 4 : ΩS

cap. 5 : Ω [Lien vers la numérisation] F

cap. 6 :

cap. 7 :

cap. 8 : Cor2

cap. 9 :

cap. 10 : ΩMSL  Som040

cap. 11 :

cap. 12 :

cap. 13 :

cap. 14 : ΩL

cap. 15 : ΩL

cap. 16 : ΩL

désaccords L Ω:

Mc. 16 sedet ΩJ Li447@ ] sedit ΩL

Mc. 16 début du chapitre 16

accords Ω J Li447@

Mc.16 : apparuit ΩL Rusch Weber] + illis Iesus ΩJ* Li447@, + illis ΩJ²


Comment citer cette page ?
Institut de recherche et d'histoire des textes (IRHT-CNRS), « Glossa ordinaria cum Biblia latina, <56. Marci evangelium**> » , dans Morard Martin (dir.), Glossae, gloses et commentaires de la Bible au Moyen âge, 2016 (permalink : ). Consultation du 22/09/2019.