Glossa ordinaria (Apc.) : status editionis

Préfaces : La préface Omnes pie  des bibles du 13e siècle à la mode de Paris est une restauration partielle des textes disloqués que les protematha de la Glose ordinaire manuscrite présentent dans le désordre.  Rusch rétabli le texte dans son intégralité.

Textus Bibliae :

percontuli : Cor1LP CorS3 Rusch Weber ;  def. ΩF  (non inveni : siiiituã ? per .n. non per .m. in ultimam <litteram> secundum antiquas biblias et s<und>a <correctionem> (?) parisiensem)

L’exemplar ΩN atteste de quelques leçons qui correspondent à des corrections observées de seconde main sur certains manuscrits de l’édition Wordsworth (Πc Σ²). Le correcteur a relevé quelques erreurs de copiste, mais en a laissé passer d’autres, y compris certains homéotéleutes (Apc. 1, 12a).

ΩN atteste un texte plus proche du texte parisien global que les leçons du correctoire d’Hugues de Saint-Cher (Cor1LP), suivi par ΩL  qui sont les précurseurs des éditeurs critiques de la Vulgate avec les leçons desquels (Weber) ils concordent quasiment toujours, ce qui confirme les observations que nous avons pu faire sur le texte de Prv.  

=> in apparatu

prol. : ΩN ΩL

cap. 1 : Wi1137 (texte carolingien sans influence parisienne directe) ΩN ΩL ΩS https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b10073299c/f139.item.zoom

cap. 21 : Cor2 Cor4

cap. 22 : ΩN ΩL  ΩS

Weber : Biblia vulgata, ed. Weber-Gryson, Stuttgart, 1994, p. 1882-1906.

Wordsworth : sparsim contuli

Glossa :

Rusch : Biblia latina cum Glossa ordinaria, ed. A. Rusch, Strasbourg, 1480, t. 4, Erfurt, f. p. 1194ra-1209vb ; facsim., p. 547b-578b.

Ajout de quelques gloses inédites transcrites à l'occasion de sondages aléatoires qui montrent, s'il était besoin, la diversité des textes en circulation sous la même mise en page.

chap. 1 : Wi1137 : Wien, ÖNB, cod. 1137, Novum Testamentum cum aliquibus glossis (Rm. 1, Apc. 1, f. 102r-va : Italia, 13 saec. ¼. [collationné 14-15.7.2019 sur des images aimablement communiquées par Emmanuel Bain, laboratoire TELEMME - Aix-. Marseille. Les gloses marginales ajoutées sur le f. 102va le long de Apc. 1, 16-2, 5  sont illisibles à l’œil nu, effacées intentionnellement par ponçage ; d’après les appels de note alphabétiques disposés dans l’interligne du texte biblique, les gloses perdues portent sur les lemmes suivants : facies, pedes, tanquam mortuus, dexteram suam, timere, Ego, vivus, fuit mortuus, inferni, vidisti, que sunt, oportet, sacramentum, dextera mea ]

chap. 1, 17-20 : Nal1132 (2v) : Paris, BnF, NAL 1132, 890-910 Apc. (Wordsworth Π) auquel une main plus tardive (2e moitié du 14e au plus tôt) a ajouté des gloses dont l’origine reste à déterminer, certaines proches de la Glose ordinaire interlinéaire, d’autres qui semblent des variations libres.


Comment citer cette page ?
Martin Morard, Glossa ordinaria (Apc.) : status editionis in : Sacra Pagina, IRHT-CNRS, 2024. Consultation du 21/04/2024. (Permalink : https://gloss-e.irht.cnrs.fr/php/page.php?id=136)