Le prologue de la postille 'Egredimini' d'Hugues de Saint-Cher (vers 1236)

Hugues de Saint–Cher OP: Prologue de la Postille longue [1236 c.]

page créée par Martin Morard, mise à jour le 30.9.2022

Le prologue Egredimini de la postille d’Hugues de Saint-Cher adopte la forme de l’exposé lemmatique du thème biblique de Ct. 3, 11. Il est suivi d’un accessus atypique en six points, inspirés du prohemium de la Magna Glossatura et de l’homélie Egredimini de Prévôtin de Crémone. L'ensemble est manifestement composite.

Le prologue file la métaphore des filles de Sion invitées par l’Epoux du Cantique qui les observe de derrière le grillage à ‘sortir’ au–devant de lui. L’exposé du thème détaille les modalités de cette sortie qui conduit, après un arrêt au seuil du psautier et la lecture du double introitus ad librum et in librum de Pierre Lombard, à inviter le lecteur à se nourrir du pain des Psaumes partagé par le Christ.

Laccessus se termine par un rappel de la division scolaire du prohemium dont l’auteur n’a suivi ni l’ordre ni l’exact contenu. Le topos de l’excellence prophétique de David est traité sous forme d’une question.

La péroraison, de type homilétique, est du même type que celles qui concluent le commentaire de chaque Psaume de la postille.

Témoins collationnés :

Texte de base : Ed1600

P8872: Chaalis, xiiie s. 2/4 (collation intégrale)

Mz216 (162r–163r) : Paris, 1240-1250 (collation intégrale)

Fi8:      1240-1250

Fi24:    1235-1240

B22:     1270-1280

Br40:    1250-1270

Br41:    1270-1280

Br44:    1270-1280 (sondages)

Bo938: xive s. 2/2 (sondages)

Ed1496 seules les principales variantes sont indiquées

Les italiques correspondent aux passages empruntés à Prévôtin de Crémone, Summa super Psalterium, dont Hugues suit une version proche du groupe Y isolé par l’édition Lebigue (BNF, lat. 454 et 14417), plus proche encore du ms. Barb693, non retenu par Lebigue[1]. [Je remercie mon confrère Jean-Baptiste Lebigue qui m’a généreusement communiqué le texte de son édition du sermon de Prévôtin (publication en préparation.]

Souligné: passages omis par Mz216

Bibliographie :

Lebigue (Jean-Baptiste), «La prédication de Prévôtin de Crémone: Édition des sermons de Mayence et de Paris», dans École nationale des chartes: Positions des thèses soutenues par les élèves de la promotion de 1999, Paris, 1999, p. 265-268.

Morard (Martin), « Hugues de Saint-Cher, commentateur des Psaumes », dans Hugues de Saint-Cher bibliste et théologien, Actes du colloque international tenu à Paris du 12 au 15 mars 2000, sous la dir. de Gilbert Dahan et P.-M. Gy, Paris, Centre d’étude des religions du livre (CNRS –EPHE), Centre d’étude du Saulchoir, Turnhout, 2004 (Bibliothèque d’Histoire culturelle du Moyen Âge, 1), p. 101-153.

Sources:

Prévôtin de Crémone, Pierre Comestor, Pierre le Chantre (Glose), Pierre Lombard, Bernard de Clairvaux, dont il abandonne la misogynie monastique, sous l’influence dominante du prologue de Prévôtin de Crémone, à propos de l’interprétation des filles de Sion, signes non de faiblesse, mais de fécondité.

Plan:

(1-5) A

Exposé du thème : Ct. 3, 11.

(6-11)B

Accessus

(6)

Auteur

(7)

Matière

(8)

Intention

(9)

Mode

(10)

Division du livre

(10.1)

Division tripartite

(10.2)

Division pentateuque et unité du livre

(11)

Rappel de la structure du prohemium de la GPL

(12)

Titre

 

Ingressus ad librum

 

causa nominis = titre

 

ratio quantitatis = nombre

 

causa distinctionis = division

 

causa frequentationis = fréquentation préférentielle

 

Ingressus in librum

 

titre

 

matière

 

intention

 

modus agendi

(13)

Question l’excellence prophétique de David

(14) C 

Péroraison

 



[1] Cf. J.-B. Lebigue, éd., La prédication de Prévostin de Crémone…, thèse de l’École des Chartes, 1999, p. 265–268.


Comment citer cette page ?
Martin Morard, Le prologue de la postille 'Egredimini' d'Hugues de Saint-Cher (vers 1236) in : Sacra Pagina, IRHT-CNRS, 2024. Consultation du 24/05/2024. (Permalink : https://gloss-e.irht.cnrs.fr/php/page.php?id=37)